Dans vos plates-bandes…

Publié par dans Clinique

À la fin de la semaine, le temps chaud reviendra ! Plusieurs de nos patients se remettront au jardinage ; voici quelques conseils pour prendre soin de votre colonne vertébrale autant que de vos rhododendrons.

  • LA PRÉPARATION

Quand on a passé tout l’hiver encabanés à se sauver du froid, on ne se lance pas la tête baissée dans une activité physique sans s’y être préparé. « Le jardinage, une activité physique ? », me dites-vous. Certainement ! Chaque partie du corps est sollicitée, que ce soit par le soulèvement de charges, les déplacements dans la cour ou la position accroupie prolongée. Assurez-vous donc de vous y être préparés adéquatement. Votre chiropraticienne se fera un plaisir de vous enseigner quelques mouvements d’échauffement et d’étirement à effectuer avant et/ou après le jardinage.

  • RESTEZ HYDRATÉ

On le répète souvent, boire de l’eau, c’est super important, entre autres parce que notre corps en est composé à 60%. Chaque jour on perd une partie de cette eau en urinant, en transpirant et en expirant. Et par temps chaud, on transpire encore plus. Alors traînez en permanence une bouteille d’eau sur vous. Procurez-vous, dans un magasin de plein air ou de sport, une gourde de votre choix (certaines sont isolées pour garder leur contenu au frais, d’autres s’attachent par un mousqueton sur votre ceinture, par exemple) et pour un goût d’été, ajoutez-y des tranches de citron ou de kiwi, des framboises, des bleuets, des fraises, etc.

  • LES OBJETS LOURDS

Vous n’êtes pas Louis Cyr et personne ne vous défie sur le nombre de poches de paillis que vous êtes capable de transporter d’un bout à l’autre du terrain. Ménagez les muscles de votre dos en utilisant une brouette pour déplacer des sacs de terre, du compost, des pots lourds ou des poches de sable. On en trouve facilement pour 40$ sur Kijiji ! Quand il est inévitable de soulever un objet lourd, au lieu de le faire avec le bas de votre dos, utilisez vos cuisses (les quadriceps sont beaucoup plus forts que les muscles de votre colonne vertébrale).

  • PRENEZ DES PAUSES ET VARIEZ LES MOUVEMENTS

Vous ne serez pas plus rapide ni plus efficace si vous vous acharnez à faire tout le travail d’un trait. Prenez plutôt des pauses chaque 15 à 20 minutes pour vous redresser, vous étirer, changer de position et boire quelques gorgées d’eau. Les positions statiques prolongées sont nocives pour les articulations. Évitez également les mouvements répétitifs ; allez-y pour la variété !

Dre Myriam, votre chiropraticienne de famille